Err

INFLUENCE

14,00 EUR
ARMES 2.0 : LE POUVOIR DES MOTSComment l'état islamique a-t-il remporté la guerre de la communication ?
de Aya MCHEIMECHE

Afin de contrer au mieux les messages de terreur, il est nécessaire de comprendre le mode de réflexion des dirigeants du terrorisme en analysant leur communication. Cet ouvrage se focalise sur les revues, magazines et vidéos de l’État Islamique.

14 x 21
100 pages
Octobre 2018
18,00 EUR
INFLUENCE ET MANIPULATIONS
Des conflits armés modernes aux guerres économiques

de Christine Dugoin-Clément

Connaissez-vous les « opérations d’influence » ? Ces procédés de manipulation à grande échelle qui permettent d’influer sur l’opinion publique et de modifier le comportement des individus. Qu’elles soient menées à des fins politiques ou militaires pour affaiblir l’adversaire, qu’elles visent des populations locales ou des opinions publiques étrangères, elles défraient la chronique. 

Lors de la guerre civile ukrainienne, au cours de l’affrontement entre Kiev (Kyiv) et les séparatistes à l’Est du pays, les cyberattaques y ont été d’une telle ampleur, que l’OTAN a qualifié la zone de laboratoire à ciel ouvert pour ces entreprises de manipulation par l’information à grande échelle. Véritable plongée au cœur de ces opérations, l’auteur  nous offre la synthèse passionnante de son travail de terrain. Elle pénètre dans les arcanes de ces opérations, analyse les modes opératoires et décortique les causes de leur redoutable efficacité, jusque dans la vie économique. 
L’ouvrage démontre ainsi l’impact de ces opérations, dont nous sommes les acteurs par le biais des réseaux sociaux, sur la pérennité de certains organismes et la santé des individus. 

1 vol. 14,8 x 21
202 pages
Septembre 2021

18,00 EUR
INFLUENCE ET MANIPULATIONS en Ukraine
Des conflits armés en UKRAINE aux guerres économiques
de Christine DUGOIN-CLEMENT

Connaissez-vous les « opérations d’influence » ? Ces procédés de manipulation à grande échelle qui permettent d’influer sur l’opinion publique et de modifier le comportement des individus. Qu’elles soient menées à des fins politiques ou militaires pour affaiblir l’adversaire, qu’elles visent des populations locales ou des opinions publiques étrangères, elles défraient la chronique. 

Lors de la guerre civile ukrainienne, au cours de l’affrontement entre Kiev (Kyiv) et les séparatistes à l’est du pays, les cyberattaques y ont été d’une telle ampleur, que l’OTAN a qualifié la zone de laboratoire à ciel ouvert pour ces entreprises de manipulation par l’information à grande échelle. Véritable plongée au cœur de ces opérations, l’auteur nous offre la synthèse passionnante de son travail de terrain. Elle pénètre dans les arcanes de ces opérations, analyse les modes opératoires et décortique les causes de leur redoutable efficacité, jusque dans la vie économique. 

L’ouvrage démontre ainsi l’impact de ces opérations, dont nous sommes les acteurs par le biais des réseaux sociaux, sur la pérennité de certains organismes et la santé des individus. 

Enfin, l’auteur propose une lecture de l’aspect informationnel accompagnant les premières semaines de l’invasion russe en Ukraine débutée le 24 février 2022. 

1 vol 14,8 x 21
238 pages
Avril 2022

15,00 EUR
LA BATAILLE DES MOTSle vocabulaire comme arme politique
de François-Bernard HUYGHE

La réélection d’E. Macron a montré une France fracturée et où domine le vote protestataire. Pro et antisystème, mondialistes et souverainistes, populistes et élites, identitaires et progressistes… les lignes de front sont multiples. Sociologiquement il est admis de distinguer au moins un bloc populaire de droite (moins riche, moins diplômé, périphérique), un autre de gauche (plus urbain, plus diplômé, jeune) et un bloc élitaire (CSP, macroniens, libéraux, plus âgés). Mais culturellement, idéologiquement, nous ne sommes pas moins divisés : du destin de la planète à la consommation de viande, ou du risque de guerre à l’écriture inclusive, il n’est guère de sujets sur lequel nous ne nous déchirions. Or ces tensions idéologiques passent par les mots et par leur maîtrise. Donc par des vocabulaires disputés et des sémantiques en lutte.

1 vol. 15 x 21
166 pages
mai 2022