Err

GÉOPOLITIQUE

geopolitique en-tete
MANUEL DE L'INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE
38,00 EUR
sous la direction de Loukman KONATE et Stéphane MORTIER

À la fois rempart contre la prédation économique et vecteur d’accroissement de compétitivité ou de puissance, l’intelligence économique constitue un enjeu particulièrement stratégique pour le continent africain. L’intelligence économique en Afrique peine pourtant à s’y imposer.

Le concept est souvent mal compris ou mal interprété, ce qui induit une mise en pratique erronée, inefficace voir contre-productive. Une tentative de clarification conceptuelle est indispensable pour comprendre les enjeux auxquels est confronté tout un continent. Énergie, droit, conformité, cybersécurité, changement sociétaux, sécurité… sont autant de sujets relatifs à la sécurisation du climat des affaires, au développement des acteurs économiques, à l’accroissement de puissance des États et des organisations régionales. L’enjeu et les objectifs sont particulièrement importants et l’intelligence économique peut indéniablement contribuer à les atteindre.

Plusieurs initiatives sont d’ores et déjà en marche comme la ZLECAf, mais aussi le développement de concept comme la « Yohali intelligence » ou encore l’utilisation de matrices en matière de sécurité (économique). Également des tentatives de mise en place de politiques publiques d’intelligence économique ont vu le jour, mais demandent des ajustements et une agilité plus importante. Ce Manuel se veut un point de départ vers une culture africaine de l’intelligence économique, inspirée de l’existant certes, mais surtout empreinte des réalités, des cultures et des savoirs africains. L’Afrique ne doit pas être un terrain de guerre économique, mais un acteur de celle-ci.

Trente contributeurs de treize nationalités dressent au travers de ce Manuel un aperçu des concepts, des enjeux et des pistes de réflexion nécessaires pour faire de l’Afrique un acteur de la guerre économique et non plus un terrain de bataille de celle-ci.

17 x 25
510 pages
Novembre 2021





ATLAS DE L'INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE
18,00 EUR
de François JEANNE-BEYLOT

Les premiers soubresauts de l’intelligence économique en Afrique ont eu lieu au début des années 2000. Mais depuis plusieurs pays ont entrepris des initiatives et démarches en intelligence économique sur ce continent de l’oralité. Il aura donc fallu une quinzaine d’années pour que se structure la démarche africaine d’intelligence économique avec quelques rares volontés publiques et surtout des initiatives privées ou associatives.

Les organisations multinationales africaines n’ont pour l’instant pas pris la mesure de la discipline pour améliorer leur productivité et optimiser leur processus de prise de décision. Mais il y a fort à parier que la multiplication des initiatives recensées dans cet ouvrage et le défi de production de connaissance qu’elles permettent de relever réveillent les consciences sur le sujet. 

Les Assises africaines de l’Intelligence Economique ont été imaginées et instruites en 2016 pour proposer chaque année un lieu de rencontre et d’échange entre les différentes communautés de pratiques en intelligence économique, publiques et privées. Elles se sont imposées comme le rendez-vous incontournable de la communauté de l’IE en Afrique. Cet ouvrage en est le prolongement.

Format 16 x 24
196 pages
Novembre 2021



COMPÉTITION MONDIALE ET INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE
19,00 EUR
Grille d'analyse de risques
de Augustin de Colnet

Dans la compétition internationale, les entreprises françaises sont confrontées à des risques que l’on peut classer en sept grandes familles : la dépendance, la réglementation étrangère, la manipulation de l’information, la perte d’informations confidentielles, la dégradation de la réputation, les facteurs humains et les actions hostiles criminelles.

Voici la première classification de ces risques. Il s’agit d’une analyse pratique, fondée sur de nombreux exemples pour les illustrer. De plus, ce livre adopte une approche qui facilite leur identification par les dirigeants, proposant enfin des pistes pour les résoudre. 

Il vise à sensibiliser les différents acteurs, les dirigeants, mais aussi les responsables politiques, à la situation complexe à laquelle sont confrontées nos entreprises, afin que des parades puissent être développées, tant par les entreprises elles-mêmes que par l’État dans certains cas.

1 vol. 17 x 25
222 pages
novembre 2021





GAFAM CONTRE ETATS : Manuel de régulation des géants du Net
12,00 EUR

Etude du CAP de l'ISSEP

Les GAFAM (Acronyme utilisé pour désigner de manièregénérique les géants du Web, en évoquant Google, Apple, Facebook, Amazon,Microsoft) ont bouleversé nos vies de manière spectaculaire en moins de vingtans. Ces sociétés privées américaines sont devenues indispensables à notre quotidienet à notre économie.

Elles façonnent nos relations sociales et professionnelles,elles bouleversent notre manière de consommer et modifient par conséquent lepaysage économique, elles accaparent notre attention, le fameux « temps de cerveaudisponible », elles exploitent nos informations personnelles, devenues l’orgris du 21e siècle, elles nous tracent et nous « profilent » pour mieux nousrentabiliser.

Plus inquiétant encore, elles jouent les prophètes d’unecertaine vision politique du monde. Des idées dans l’air du temps sont relayéesavec zèle et les algorithmes s’attèlent à redéfinir nos goûts, nos rêves, nosaspirations, nos convictions, quel que soit notre pays d’origine. Ellescensurent les opposants ou, plus pernicieux encore, pratiquent le « shadowbanning » pour les rendre invisibles. La mort numérique signifiant à notreépoque la mort politique.

Insaisissables, elles sont les championnes de l’optimisationfiscale, terme pudique pour ne pas dire évasion. Tels de gros poissons dansl’eau, elles évoluent sans obstacle ou presque dans un système mondialisétaillé sur mesure pour elles.

Leur puissance est devenue un enjeu géopolitique et desouveraineté majeur.

La plupart des gouvernements sont, selon les cas, complices,naïfs, dépassés ou démunis. Alors que faire ?

Cette étude du Centre d’Analyse et de Prospective del’ISSEP, réalisée par un collectif de juristes spécialisés sur le sujet, tentede répondre à cette question essentielle en proposant quelques pistes derégulation de ces géants du Web. Le défi est immense, il s’agit tout simplementde prouver que la politique n’a pas dit son dernier mot.

17 x 23,5
78 pages
Octobre 2021
SOUVERAINETE NUMERIQUE EUROPEENNE
24,00 EUR

Innovations, échecs, et espoirs de 1900 à nos jours

de  Boussad ADDAD

La crise du coronavirus a été un révélateur de l’extrême fragilité de l’Occident, notamment l’Europe très durement touchée à la fois sanitairement et économiquement. Pour expliquer la situation, un terme revient souvent dans les débats : la souveraineté. « Il faut reconquérir notre souveraineté sanitaire et pouvoir fabriquer nous-mêmes les médicaments, les kits de test, et les masques » , tels sont les mots martelés ici et là. Tout ou presque vient en effet de la Chine.

Le confinement a aussi révélé notre dépendance aux outils de télétravail et autres services de cloud, fournis pour l’écrasante majorité par les Américains. L’incompréhension a atteint son apogée quand on a confié l’hébergement des données médicales des Français à l’américain Microsoft. La « souveraineté numérique » est alors sur toutes les bouches.

Comment en est-on arrivé là ? Ce livre est comme une expédition en quête de réponses. Il se veut comme une autopsie d’un échec, celui de l’Europe, numériquement à la traine actuellement. On découvre pourtant que les opportunités n’ont pas manqué dans l’histoire, malgré une chute brutale qui s’appelle la Seconde Guerre mondiale.

Cet ouvrage illustre également à travers le récit de grands événements historiques le rôle qu’a joué la souveraineté numérique sur l’échiquier international et le sort des États. 


TRUMP ET LES TROIS ENQUETES
20,00 EUR
Histoire d'un vandalisme institutionnel 

de Pascal Mbongo 

Au moment de son élection en 2016, certains ont parié que Donald Trump n’irait pas au bout de son mandat, sa destitution à la faveur d’un impeachment leur paraissant probable. Déjouant à cet égard les pronostics, Trump est allé au terme de son mandat. Il est néanmoins le premier président des États-Unis à avoir fait l’objet deux fois d’un impeachment, après avoir été dispensé par ailleurs, pour des raisons constitutionnelles, d’une inculpation pénale. Jamais peut-être sous un président, les Américains n’avaient autant… acheté leur Constitution que sous Donald Trump, disent les chiffres des libraires.

Comment Donald Trump a-t-il pu mettre dangereusement à l’épreuve le système des checks and balances et le culte américain de la Constitution et du droit ? Ce livre montre en filigrane ce qu’il peut coûter, surtout dans des sociétés démocratiques, libérales et complexes, de vouloir projeter sur le chef politique l’idéal du chef d’entreprise. Ce livre raconte comment l’éthos populiste de Donald Trump, son défaut de surmoi ou sa « folie », à force de ne pas concevoir d’élections sans coups foireux, à force de ne pas voir que le fair-play constitutionnel compte autant en démocratie que le droit, l’ont mis en situation de regarder à la télévision ses partisans faire usage de la violence au Capitole afin d’imposer leur croyance que le président élu n’était pas Joe Biden. 

KADHAFI
18,00 EUR
D’un héros gênant à un ami encombrant
de François Manga-Akoa

Il s’est opposé à la France, aux États-Unis, à l’Occident, qu’il a nargué pendant quatre bonnes décennies. Il a fait rêver les Africains des États-Unis d’Afrique, avant de les traiter comme des moins que rien dans son pays. Khadafi est passé successivement de héros révolutionnaire à ennemi de l’Occident et du monde « libre », avant de redevenir brièvement fréquentable aux yeux de l’Occident. Ami gênant de plusieurs leaders africains, sa disparition, accueillie avec soulagement, ouvre cependant l’incertitude dans son pays et la région du Sahel, et ailleurs en Afrique.

Ce livre présente les tentatives du Président Kadhafi, pendant plusieurs décennies, d’articuler une politique étrangère animée par une volonté de puissance qui voyait l’Afrique en grand, telle qu’il la voulait et l’imaginait grâce au pouvoir immense qu’offraient les pétrodollars. à un leader oh combien généreux aussi bien envers son peuple  dont le lien social ne repose que sur le bon vouloir versatile d’un monarque autocrate dont les intuitions aussi louables qu’elles aient été n’ont pu être transformées en institutions démocratiques pour pouvoir canaliser et fonder un régime viable. 

La Lybie de Kadhafi aura été un géant aux pieds d’argile dont l’aura a fasciné plus d’un qui se sont pris à rêver avec lui publiquement, aux États-Unis d’Afrique et tout haut en plein jour ; Une danse du ventre orientale qui se mue en danse macabre jusqu’à l’effondrement de la Lybie entière que l’on dépèce encore aujourd’hui. La Lybie serait-elle donc l’image, le paradigme d’une catastrophe annoncée de l’Afrique ?

Ce livre est le premier à répondre à ces questions. Voici arrivé le temps de la politique pour conjurer le sort de tout un continent aux richesses immenses dont la population est essentiellement jeune, tournée vers l’avenir et dotée d’immenses talents. 

1 vol. 15 x 21
150 pages
mai 2021

 


LA FRANCE VA-T-ELLE SORTIR DE L'HISTOIRE ?
20,00 EUR

Pourquoi et comment il faut agir, maintenant

de Frédéric FRACHON et Philippe GENSOU

Bien que la définition actuelle de la sécurité nationale française apparaisse pertinente et adaptée, son application dans les faits demeure hétérogène et inégale. La sécurité économique ne bénéficie pas d’un soutien à la hauteur des enjeux et notre indépendance stratégique souffre d’un manque de vision et de cohérence à long terme. La gouvernance et la coordination des politiques publiques sont bien souvent inefficaces, par défaut d’une véritable remise en cause en tirant les leçons des échecs passés.

Nous assistons pourtant chaque jour aux joutes informationnelles et bras de fer juridiques de pays tiers en recherche de puissance, caractérisant une guerre globalisée sur le terrain économique. Sur cet échiquier mondial où la France doit manœuvrer au mieux de ses intérêts vitaux, une posture intellectuelle idéologique trop naïve, essentiellement défensive, ne lui permet plus de relever ce défi de la mondialisation en accroissant ses richesses.

C’est avec lucidité que la France doit reconnaître puis s’approprier les formats modernes revêtus par la puissance, faute de quoi elle sortira tout simplement de l’histoire. Il est plus que temps de réagir !

1 vol. 15 x 21
168 p.
Janvier 2021


LES NOUVEAUX ENJEUX DE L'ESPACE
29,00 EUR
de M. Jaluzot, P.S. Pérono, P. Touraine
Préface du général Vincent Desportes (2S)


L’espace est un théâtre d’affrontement relativement récent à l’échelle humaine. La «coopétition» y domine avec des programmes scientifiques, techniques transverses et des alliances ponctuelles. Cette période riche en changement voit également l’émergence de nouveaux entrants dans ce secteur de pointe, longtemps réservé aux élites des États. L’arrivée ambitieuse des nouveaux acteurs démocratise l’accès à l’espace et entraîne progressivement une saturation et une complexification des rapports de force.

1 vol 16 x 24

252 p.
Novembre 2020