Err

GÉOPOLITIQUE

geopolitique en-tete
TCHAD, LES GUERRES SECRÈTES DE LA FRANCE
30,00 EUR
Les arcanes du renseignement français (1969-1990)

de Damien MIREVAL

La refonte complète de l’outil de renseignement militaire français à l’orée des années 1990 a largement hérité des combats politico-militaires sur le sol africain. À cet égard, le Tchad s’est avéré être le véritable laboratoire du renseignement français.

1 vol. 16 x 24
340 p.
Décembre 2020

LES NOUVEAUX VISAGES DE LA GUERRE
25,00 EUR
Comment la France doit se préparer aux conflits de demain

de Raphael CHAUVANCY
Préface de Ludovic FRANCOIS, professeur à  HEC

Ouvrage de référence, Les NOUVEAUX VISAGES DE LA GUERRE ouvre la voie à une pensée stratégique alternative, adaptée au nouveau monde multipolaire.

1 vol. 16 x 24
200 p. 
Février 2021


LA FIN DU FRANC CFA
24,00 EUR
 de Loup VIALLET

Le franc CFA est en sursis.
Pour ses nombreux détracteurs, ce pilier des relations franco-africaines postcoloniales est à la fois le symbole du néocolonialisme de la France en Afrique et l’une des principales entraves au développement des pays qui l’ont en partage. 
Pourtant, si la Guinée-Conakry, la Mauritanie ou Madagascar ont choisi de sortir de la zone franc il y a plus d’un demi-siècle, le franc CFA a aussi suscité l’adhésion de nouveaux membres et les quinze États subsahariens qui le détiennent ne semblent pas encore prêts à l’abandonner... 

1 vol. 15 x 21
204 pages
Mars 2021
Guérillas en Amérique latine (1959-1989)
28,00 EUR
de Thomas PEAN

En janvier 1959, la guérilla castriste prend le pouvoir à Cuba. En décembre 1989, les forces armées des États-Unis interviennent au Panama contre le gouvernement de Manuel Noriega. 

Entre ces deux dates, le modèle révolutionnaire cubain inspire les guérillas révolutionnaires d’Amérique Latine. Véritable modèle ou repoussoir pour ses ennemis politiques, le régime de Fidel Castro devient ainsi le chef de file de l’action révolutionnaire dans la région. 

Au-delà de ce premier constat, cet ouvrage aborde également l’importance de la réalité locale de chaque pays dans l’émergence et l’évolution des mouvements de guérillas. En effet, les traditions politiques, les crises internes et les caractéristiques locales tendent à produire un paysage révolutionnaire hétérogène dans son ensemble. Les guérillas sont ainsi le produit de l’influence révolutionnaire cubaine et du contexte national dans lequel elles se développent. 

Ce livre présente les situations nationales selon une classification inédite : les Etats révolutionnaires, les dictatures contre-révolutionnaires, les conflits armés, la « Guerre Sale » et les foyers révolutionnaires périphériques. L’impasse progressive dans laquelle se trouve la plupart de ces pays dans les années 1970-1980 contribue à amorcer un changement au cours des décennies suivantes à travers différents processus transitoires. 

1 vol. 16 x 24
360 pages

PIRATERIE MARITIME D’AUJOURD’HUI, AFRIQUE ET INDO-PACIFIQUE
25,00 EUR
de  Olivier d'AUZON

Ce livre offre un diagnostic sans complaisance de l’actualité des menaces maritimes pesant sur nos économies globalisées, plus que jamais tributaires de la maritimisation des échanges et de nos modes de vie. Terrorisme, piraterie, cybercrime, trafic organisé d’êtres humains, narcotrafic international, trafic illicite de déchets, d’armes ou encore de biens contrefaits, fraudes, pêche illégale, pollution expriment les multiples facettes d’une activité criminelle.

1 vol. 16 x 24
226 p.
Décembre 2020


POUTINE D'ARABIE
25,00 EUR
de Roland LOMBARDI

Dès les débuts des printemps arabes et suite à  l’intervention occidentale en Libye pour renverser Kadhafi en 2011, le Kremlin se lança alors dans une politique pro-active. En effet, échaudés par l’affaire libyenne, où  les Russes se sont sentis floués, ils vont d’abord en Syrie, soutenir diplomatiquement Assad aux prises avec un soulèvement populaire qui dégénérera très vite en guerre civile. Puis, le 30 septembre 2015, les forces militaires russes interviendront directement dans le conflit syrien...

1 vol 16,5 x 24
212 pages
Juillet 2020
KADHAFI
18,00 EUR
D’un héros gênant à un ami encombrant
de François Manga-Akoa

Il s’est opposé à la France, aux États-Unis, à l’Occident, qu’il a nargué pendant quatre bonnes décennies. Il a fait rêver les Africains des États-Unis d’Afrique, avant de les traiter comme des moins que rien dans son pays. Khadafi est passé successivement de héros révolutionnaire à ennemi de l’Occident et du monde « libre », avant de redevenir brièvement fréquentable aux yeux de l’Occident. Ami gênant de plusieurs leaders africains, sa disparition, accueillie avec soulagement, ouvre cependant l’incertitude dans son pays et la région du Sahel, et ailleurs en Afrique.

Ce livre présente les tentatives du Président Kadhafi, pendant plusieurs décennies, d’articuler une politique étrangère animée par une volonté de puissance qui voyait l’Afrique en grand, telle qu’il la voulait et l’imaginait grâce au pouvoir immense qu’offraient les pétrodollars. à un leader oh combien généreux aussi bien envers son peuple  dont le lien social ne repose que sur le bon vouloir versatile d’un monarque autocrate dont les intuitions aussi louables qu’elles aient été n’ont pu être transformées en institutions démocratiques pour pouvoir canaliser et fonder un régime viable. 

La Lybie de Kadhafi aura été un géant aux pieds d’argile dont l’aura a fasciné plus d’un qui se sont pris à rêver avec lui publiquement, aux États-Unis d’Afrique et tout haut en plein jour ; Une danse du ventre orientale qui se mue en danse macabre jusqu’à l’effondrement de la Lybie entière que l’on dépèce encore aujourd’hui. La Lybie serait-elle donc l’image, le paradigme d’une catastrophe annoncée de l’Afrique ?

Ce livre est le premier à répondre à ces questions. Voici arrivé le temps de la politique pour conjurer le sort de tout un continent aux richesses immenses dont la population est essentiellement jeune, tournée vers l’avenir et dotée d’immenses talents. 

1 vol. 15 x 21
150 pages
mai 2021

 


TRUMP ET LES TROIS ENQUETES
20,00 EUR
Histoire d'un vandalisme institutionnel 

de Pascal Mbongo 

Au moment de son élection en 2016, certains ont parié que Donald Trump n’irait pas au bout de son mandat, sa destitution à la faveur d’un impeachment leur paraissant probable. Déjouant à cet égard les pronostics, Trump est allé au terme de son mandat. Il est néanmoins le premier président des États-Unis à avoir fait l’objet deux fois d’un impeachment, après avoir été dispensé par ailleurs, pour des raisons constitutionnelles, d’une inculpation pénale. Jamais peut-être sous un président, les Américains n’avaient autant… acheté leur Constitution que sous Donald Trump, disent les chiffres des libraires.

Comment Donald Trump a-t-il pu mettre dangereusement à l’épreuve le système des checks and balances et le culte américain de la Constitution et du droit ? Ce livre montre en filigrane ce qu’il peut coûter, surtout dans des sociétés démocratiques, libérales et complexes, de vouloir projeter sur le chef politique l’idéal du chef d’entreprise. Ce livre raconte comment l’éthos populiste de Donald Trump, son défaut de surmoi ou sa « folie », à force de ne pas concevoir d’élections sans coups foireux, à force de ne pas voir que le fair-play constitutionnel compte autant en démocratie que le droit, l’ont mis en situation de regarder à la télévision ses partisans faire usage de la violence au Capitole afin d’imposer leur croyance que le président élu n’était pas Joe Biden.